La vérité vraie sur l’heure d’hiver

Dépoussiérage semestriel du billet : Tiens, un sujet qui revient d’actualité tous les 6 mois. J’avais publié ce billet au passage à l’heure d’été, en mars dernier. Mais je le ressors pour le dépoussiérer.

Je me suis documenté sur l’heure d’été. Pourquoi, comment, depuis quand. C’est dingue ça : On n’est jamais assez trop curieux ! Je suis d’abord tombé tout logiquement sur wikipedia. On y apprend beaucoup de choses, comme d’habitude. Vive Wikipedia !

Donc, sur Wiki, on y apprend que : (je cite) :


En avril 1784, Benjamin Franklin évoque pour la première fois dans le quotidien français
le journal de Paris la possibilité de décaler les horaires afin d’économiser l’énergie. L’idée restera cependant sans suite et ne fut reprise qu’à partir de 1907 par le britannique William Willet qui démarra une campagne contre « le gaspillage de la lumière » et qui aboutit à l’établissement en 1916 par le Parlement britannique du British Standard Time, en avance d’une heure sur l’heure du méridien de Greenwich. L’idée fut reprise par l’Irlande et l’Italie, ainsi que par la plupart des pays européens après la guerre. En Allemagne, entre 1947 et 1949, on instaura même un Hochsommerzeit où les montres étaient décalées d’une deuxième heure entre le 11 mai et le 29 juin.
En France, l’heure d’été a été instituée en 1916 et abandonnée en 1946 avec une certaine confusion entre zone libre et occupée pendant l’Occupation (la zone occupée étant à l’heure allemande). C’est en 1976 suite au choc pétrolier de 1973 que l’on a rétabli l’heure d’été. L’objectif était d’effectuer des économies d’énergie en réduisant les besoins d’éclairage en soirée.
Pour compléter wiki et parler spécifiquement « suisse », on peut lire sur le site de Métrologie et accréditation suisse que l’heure d’été a existé en Suisse en 1941 et 1942, puis dès 1981. Actuellement, elle commence le dernier dimanche de mars pour finir le dernier dimanche d’octobre. La suisse s’est alignée sur l’UE.

En Europe, l’heure d’été commence le dernier dimanche de mars. Ailleurs, aux états-unis par exemple, elle commence le 1er dimanche d’avril. Voilà.

Mais pourquoi donc cette heure d’été ? Pour économiser l’énergie donc : Pour harmoniser les périodes où il fait jour et les celles où les gens bossent… Je site toujours wiki : Une étude réalisée conjointement par le Ministère de l’Industrie, EDF et l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) estimait qu’en 1996 l’économie d’électricité (poste d’éclairage) était d’environ 1,3 TWh (soit environ 293 000 tep en équivalence énergie primaire). Toujours d’après l’ADEME, le poste de la consommation électrique en éclairage a faiblement évolué ces dernières années et l’énergie économisée en 2003 serait toujours de 1,3 Twh, soit 0,28 % de la consommation intérieure d’électricité et 4 % de la consommation d’éclairage totale. Donc ça n’économise de l’électricité. Bien !… Mais ces économies sont-elles annulées par les coûts supplémentaires que ça engendre ? Les opposants à l’heure d’été assurent en tout cas que l’augmentation des besoins de chauffage le matin au printemps annule les économies en éclairage.

Voilà un rapport sur le site du sénat français qui résume les arguments pour et contre l’heure d’été. Je vous en cite les conclusions :
Il ressort de l’ensemble de cette étude que les avantages annoncés ou attendus du changement semestriel de l’heure ne sont pas suffisamment importants pour compenser les inconvénients ressentis par les populations.
En conséquence, la logique conduit à souhaiter l’abandon de ce dispositif artificiel et de revenir à un déroulement plus naturel du temps.
Le choix de la Délégation pour l’Union européenne se porterait sur le maintien de l’heure GMT + 1 durant toute l’année, qui présente l’avantage d’être conciliable avec l’horaire global européen et de limiter le décalage des activités sur l’heure solaire.

Intéressant, non ? 😉

Pis alors faites une recherche sur l’heure d’été sur google : On y trouve des vertes et des pas mûres…..

Commentaires

  1. moimoi

    Et pourquoi pas un GMT + 1,5, comme cela on coupe la poire en deux … et cela m’évitera de me sentir 2 fois par année comme un zombie à côté de ses pompes ;oD

  2. M'dame Jo

    Mais on s’en tape que l’heure d’été fasse ou non economiser des sous-sous. L’heure d’été, c’est cool, parce qu’il fait jour plus tard, du coup, pis c’est bien pour les barbeques et les apéros sur les terrasses… Parce que bon, on peut dormir 1h de plus, là, mais on va tous déprimer comme des malades parce qu’il va faire nuit a 16h52…

  3. Angie

    Et le passage à l’heure d’hiver/d’été c’est toujours un sujet de conversation passionnant à la fontaine Culligan/machine à café La Semeuse… (rayer ce qui ne convient pas)…

    PS : tu modères tes commentaires ou c’est encore moi qui fait comme si j’étais blonde ?

  4. syklop

    @Angie : Non, t’es pas blonde : C’est Askimet qui te considère comme SPAM…. Je m’en vais lui apprendre les bonnes manières

  5. syklop

    Malheureusement, il veut rien savoir.
    Un mauvais point que j’avais pas remarqué : Le filtre antispam de WordPress (Askimet, donc.,..) n’a pas de « whitelist » en natif.

    Mais d’abord, comment t’as fait pour te retrouver cataloguée comme spammeuse ???
    Des bêtises, j’en suis sûr !

  6. gaius

    Moi j’ai arrêté de changé l’heure chez moi , je reste à l’heure d’hiver. 0,5 % d’économie et mettre toute la population fatigué pendant 1 mois deux fois par an , on ne vaut pas cher …

    Arrêtez d’ëtre des zombis ou des moutons, faîtes comme moi , le changement d’heure est une imbécilité contre nature , réflichissez y au moins 5 minutes :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *