Glissement de terrain CFF à Lausanne: retour à la normale prévu lundi 27 février

Les travaux entrepris suite au  glissement de terrain  survenu dimanche soir entre Lausanne et Pully dureront jusqu’à dimanche. Le retour à la normale du trafic ferroviaire est prévu pour lundi matin dès les premiers trains.

Depuis dimanche soir, les équipes des CFF et les entreprises mandatées s’activent afin de rétablir au plus vite l’exploitation ferroviaire normale.
La journée du lundi a été consacrée au déblaiement des gravats et des quelque 100 mètres cube de terre emportés dans le glissement de terrain.

Ensuite, les travaux de bétonnage de socles permettant de renforcer le talus ont été entrepris. Plusieurs couches de béton sont nécessaires. Les travaux préventifs de renforcement du talus sont également menés sur une dizaine de mètres à l’est du lieu du glissement de terrain, car une seconde poche d’eau a été trouvée à cet endroit. Les panneaux de parois antibruit sont également démontés pour permettre ces travaux de consolidation, et acheminer des matériaux de construction par le rail.

Parallèlement, les géologues ont effectué des sondages dans le terrain tout autour du lieu de l’éboulement pour déterminer la présence d’eau à cet endroit et prendre les éventuelles mesures supplémentaires nécessaires. Des mesures de la stabilité de la voie sont également prises en continu.

Le glissement de terrain a les conséquences suivantes sur le trafic ferroviaire de la ligne Lausanne–Vevey: les trains internationaux à destination et en provenance de l’Italie circulent normalement. Les trains Interregio (Genève-Aéroport–Brigue) circulent également normalement, avec parfois quelques petits retards, car la vitesse de passage des trains sur le tronçon a été réduite à 20 km/h. Les trains RER S2 et S3 sont supprimés entre Lausanne et Lutry, avec un service de bus navettes toutes les 15 minutes entre Lausanne et Lutry durant la journée. En soirée, la cadence des bus de remplacement est réduite.

Depuis lundi matin, une dizaine d’assistants-clientèle aident les voyageurs à trouver leur bus ou leur train et onze bus ont été engagés. Sur le chantier, une vingtaine de personnes travaillent jour et nuit au rétablissement rapide de la circulation ferroviaire.

Informations complémentaires sur le trafic CFF: www.cff.ch/166

 

Communiqué CFF – Source et détails

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *