Coup de gueule : Smartbox et son offre

Qui ne connait pas SmartBox ?

SmartBox, c’est à ma connaissance le premier à avoir commercialisé les « coffrets » cadeau thématiques, qui proposent diverses activités en fonction du thème.

Depuis, ils ont été rejoints par plusieurs concurrents. De mémoire, je citerai OhBOX, qui est, en tout cas en Suisse, assez présent.

J’ai quelquefois offert ces coffrets. Et j’en ai quelquefois reçus. Le dernier, c’était pour un « week-end gastronomique ». Quand on a voulu l’utiliser, on avait déterminé une zone très large, soit le nord de l’Italie ou le Tessin. On a cherché (non sans peine, voir plus bas…) un lieu qui nous convenait.

Et c’est là que ça commence à se gâter : Evidemment, quand on cherche une offre dans une région définie, on s’attend à pouvoir trier les propositions selon différents critères. Et chez SmartBox, le choix de tri se limite à « Italie ». C’est juste inutilisable. Bien sûr, la région est précisée pour chaque offre, mais impossible de trier par région.

Donc pour parcourir chaque offre du nord de l’Italie, il faut donc parcourir l’entier des hôtels, en ayant au préalable cherché comment s’appellent les régions qui nous intéressent. C’est inutilisable.

Ou alors passer en mode « carte » :

 

Pas beaucoup plus pratique…

A cela s’ajoute :

  • Le choix est assez limité
  • La limitation de choix n’est pas compensé par des compensations sur les tarifs.
  • Par contre, les menus sont souvent « imposés ».

 

On est donc partis, sans utiliser le coffret SmartBox. Et on a converti ce coffret en offres plus « locales » pour des restaurants.

Et c’est là qu’on a pu constater que certains restaurants vaudois sont catalogués en valais (mais je n’ai pas retrouvé d’exemple, ils ont visiblement corrigé depuis…) , que certains horaires d’ouverture sont faux, que certaines données ne sont pas traduites. 

Dis, SmartBox, tu veux pas t’appliquer un peu plus pour ton site web ? Même si ça implique de tout changer ?…

Remarque : Les liens de cet article vers SmartBoxsont sponsorisés. Mais je ne suis pas certain que le ton de cet article va leur faire de la promotion…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *